Accueil > Mots-clés > Artistes > Jean Vimenet

Jean Vimenet

Vimenet (1914-1999), originaire de Tours, a un parcours fulgurant au départ, plus confidentiel ensuite, totalement atypique.
Il commence à peindre dès l’âge de 14 ans. Prodigieusement doué, il devient, à la fin des années 30, l’un des très rares protégés d’Édouard Vuillard, qu’il accompagne à Genève en 1938 pour effectuer le report aux carreaux d’une fresque commanditée par la SDN au maître. Vuillard voudrait le mettre en rapport avec Bonnard : la mort l’en empêchera. Il fait alors connaissance de Chaïm Soutine, il occupe un temps l’ancien atelier de Fernand Léger.
De 1952 à 1954, prix Abd el-Tif, il séjourne dans la villa Abd el-Tif à Alger. Sa palette en est illuminée.
À partir des années 1960, son œuvre, stylistiquement et chromatiquement rigoureuse, se déploie totalement, à la recherche de territoires singuliers, tentant de concilier figuration et abstraction, croisant les figures centrales de la période (Braque, Picasso, Matisse, Miró, Estève, Lapicque, Pignon, Lagrange), et exploitant sa perception propre.
L’œuvre qu’il laisse représente environ 2 000 toiles, 100 sculptures, 6 000 œuvres sur papier, des centaines d’assemblages, collages, détournements d’objets (os, coquillage, galet, bois).
[Association Jean Vimenet-http://www.jean-vimenet.com/